deux femmes n’est pas couple légitime, pour certain-e-s? pour beaucoup?


Je suis de plus en plus active sur la toile, car il y a des liens et des articles à partager, comme celui-ci.

Et qu’est-ce qu’il dit?

Rien de très concret, encore une de ces études « fumeuses » comme a dit une amie à moi. Et elle a totalement raison. Les études de ce genre s’enchainent (du genre, des études prouvent que l’homosexualité est innée ou aquise…) mais ici n’est pas le propos.

Alors, après avoir lu le lien plus haut- que vous avez lu avant de poursuivre la lecture de ce mince article- que dire?

Certains hommes (je ne pourrai pas mettre une statistique) pensent que l’infidélité de leur femme, si elle a lieu avec une autre femme est moins grave qu’une infidélité avec un autre homme. Je ne juge pas ici l’infidélité, j’accorde à ça un rapport personnel et il appartient à tout-e un/à chacun-e d’être fidèle ou de ne pas l’être. Ce qui est édifiant est que ces certains hommes pensent que l’indifidélité n’est pas légitime si elle a lieu avec une femme, car il est bien connu que deux femmes ne forment pas un couple légitime, ne font pas vraiment l’amour -car ont besoin d’une bite pour baiser (pensée malheureusement très répandue, même dans mon entourage), et n’ont pas vraiment de sentiments l’une pour l’autre, ou dans ce cas là, il s’agit de forte amitié, comme il y en a beaucoup parmi les femmes hétérosexuelles ou alors, il peut s’agir du désir de ces deux femmes d’exciter le mec. Cette étude, ça me fait penser au porno mainstream. Les deux nanas se frottent, s’excitent et excitent le mec, mais elles ne peuvent pas jouir tant que la bite – pardon le mec- n’est pas là. Puis, d’ailleurs, on se fiche de leur jouissance, du moment que la bite – pardon le mec- en a bien mis partout – du sperme (pour ceux et celles qui ne suivent pas, ça arrive).

En gros, deux femmes ensemble ne sont pas légitimes, et peu subversives dans le cadre de la sexualité apparement. C’est pour ça que ça en fait chier certains, et même certaines, que certaines veulent se marier, se pacser, avoir des enfants. Le mec, ce n’est pas de son éventuelle progéniture dont il se précoppupe, mais de sa virilité (n’oublions pas que la virilité est un concept culuturel et non pas naturel – vous pourrez toujours débattre…).

Alors voilà ce que j’entends, deux nanas ensemble ça baise pas, car un doigt, c’est pas une bite. D’où ma récente déception d’entendre il y a très peu : « La sodomie avec un doigt, mais c’est pas de la sodomie, essaie une bite… ».

Si dans un couple hétérosexuel, l’homme n’était pas obligé de mettre (systématiquement) sa bite dans la chatte de la nana, je pense que ça ferait beaucoup d’heureux et d’heureuses et moins de frustré-e-s. Seulement voilà, ceux et celles qui se disent athées prônent toujours la même conception de la sexualité – procréatrice- à croire, encore et toujours qu’une relation sexuelle est une bite dans une chatte.

Alors, il en vient dé définir ce qu’est une relation sexuelle?

J’en ai souvent eu marre de devoir me justifier et dire pour répondre à cette question: « Mais t’as déja baisé avec un mec? » – Moi: « Oui, j’ai fait des trucs, mais y’a pas eu de pénétration« . – L’autre personne: « Ben alors, t’as jamais vraiment baisé avec un mec ».

J’en viens parfois à en avoir honte, non pas d’être lesbienne, mais de ne pas m’être prise « une grosse bite dans la chatte »…Alors que ce n’est plus à moi de me remettre en cause cette fois-ci, ni même d’avoir honte.

Tout ce que je peux répondre à ça, c’est un grand MERDE. L’idiote remarque faite m’exaspère. Dans la mesure où un sexe est impliqué, peu importe l’acte, je considère qu’il y a eu relation sexuelle, baise ou acte d’amour (haha).

Pour conclure mon coup de gueule, baiser ne signifie pas forcément bite. Les femmes se déconsidèrent t-elles autant à croire que c’est la bite qui fait la relation? Et leur chatte alors dans cette histoire? Et leur chatte?

PS: evidemment, il vous convient de croire que je ne suis pas une « man-hater » et que je ne mets pas tous les hommes dans le même bâteau, loin de là…

photo: vintagelust
Advertisements
Cet article a été publié dans liens, sexualités, société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour deux femmes n’est pas couple légitime, pour certain-e-s? pour beaucoup?

  1. Nothing dit :

    ça me rappelle un moment terrible de ma vie (y’en a pas eu qu’un dans le genre, malheureusement, on est toutes confrontées à ça).

    Je suis à une soirée d’anniversaire. Un groupe de mecs est là. On parle d’homosexualité, et je dis que je suis lesbienne (avant d’avoir à entendre les saloperies qu’ils allaient dire, mais ça arrive quand même).
    Un des mecs me regarde et me dit. « ouais, je vois, c’est toi qui fait l’homme. Mais comment tu t’y prends alors… ? avec un cintre ? » *rires de ses potes*
    – Je pense à un fait d’actualité, un viol, je pense au cintre, je me dis qu’il pourrait parler de torture que ce serait la même chose. –
    – Je pense surtout à la fille non loin de lui qui doit être sa copine et qui me regarde avec beaucoup d’intérêt. –
     » apparemment, nous n’utilisons pas les mêmes ressources pour faire l’amour. Je vais pas à l’amour comme certains vont à la guerre. Cela dit je pense que ma main n’a rien à envier à ta bite. » le type faisait le clown, sauf que sa copine est sortie de la pièce, avec un air un peu désespéré. Dans la soirée j’ai pu parler avec elle.
    Je les plains, en fait. Les lesbiennes soulèvent des problèmes d’égo chez les mecs. Les pauvres. faudrait surtout pas leur dire que leur bite est inutile ! :/ … 🙂 Les hommes, les intelligents, voient tout ça avec recul, plaisantent, comprennent, et ils y en a, fort heureusement. On ne peut pas faire l’éducation de tout le monde.
    🙂

  2. Ludivine Durand dit :

    Ils sont jaloux ! En fait, ils savent qu’ils ne peuvent pas rivaliser avec des filles ou femmes inépuisables et, qui, de plus , possèdent l’arme fatale le gode souvent plus gros et longs que leur pénis. Et c’est mon mari qui le dit !

  3. NGL dit :

    Le Post Scriptum était-il vraiment nécessaire?

  4. MDej dit :

    Merci de relever ces conneries
    Faut en effet en parler ( paradoxalement! )
    x

  5. Manon dit :

    Juste pour info, ils nous arrive à nous aussi, hétérosexuelles, d’éprouver du plaisir grâce à une BITE – ou un homme.
    Les cunnilingus, et autres doigts, c’est seulement le 8 mars par contre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s