à méditer…

Triste.

Et je tiens à rappeler qu’être noir-e, gay, lesbienne ou en dehors de la norme dictée n’est pas une tare. Mais la société nous aliéne. Nous interiorisons le fait que ce que nous sommes, sous peine que ça n’entre pas dans la norme, est une tare.

Advertisements
Cet article a été publié dans liens, société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour à méditer…

  1. Je suis sans voix. Je ne sais pas quoi écrire d’ailleurs…

  2. aze@aze.aze dit :

    Effectivement, ça fait méditer et ça rend triste.
    Mais tu n’as pas compris la signification de cette vidéo.
    Tu y as vu ce que tu voulais qui soit vrai et non ce que l’honnêteté t’aurait demandé de voir.
    Il n’y a vraisemblablement pas de conditionnement…
    Personne n’a jamais dit que le monde serait juste.
    Et il ne l’est pas.
    C’est dur mais c’est ainsi.
    Tu le sais.
    Les hommes ne sont pas égaux…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mainstream_Science_on_Intelligence
    Bienvenue sur Terre.

    • Sarah dit :

      Le c’est dur mais c’est ainsi, c’est comme ça on peut rien y faire, très peu pr moi, merci. Je pense réellement qu’on nous aliène. Qu’as tu compris, toi, à la vidéo? Puis je pense qu’n voit dans tout que ce que l’on veut y voir et cela reste honnête pour ous, rien n’est jamais objectif.
      PLutôt que de dire c’est ainsi, je préfère qu’on dise « j’ai envie que ça change ».

    • Sarah dit :

      et je vois dans ce lien ni plus ni moins que de l’eugénisme.

      • aze@aze.aze dit :

        J’y vois une vérité d’une cruauté incommensurable: tout le monde préfère instinctivement les blancs.

        Quant à mon lien, je crois que tu ne sais pas ce qu’est l’eugénisme. Et quand bien même c’en serait, je ne vois pas en quoi l’eugénisme est immoral. Il n’est question de tuer personne. A ce compte on peut aussi bien dire que la médecine et l’amélioration de la condition humaine sont immorales.

        Mon lien parle des différences entre les races mises en évidence par la science. Et je te prie de croire que tous les contre-arguments que tu peux avoir à l’esprit ont bien entendu déjà été envisagés et démontés donc il vaut mieux se renseigner avant de disqualifier tout ça d’un revers de main.
        Il y a des myriades de recherches sérieuses sur le sujet, mais les gens n’ont pas envie de le savoir, particulièrement en France. Mais la vérité ne peut que finir par s’imposer. Il n’y a pas le feu. Par contre cela sera peut-être la cause de troubles majeurs, certes. Qui vivra verra.

        Ton idéologie t’empêche d’envisager la simple possibilité que ça puisse être vrai, tu comprends?
        Le simple fait de poser la question, honnêtement, de manière dépassionnée, de se dire : « Et si… »
        Cette simple interrogation t’est interdite, insupportable, condamnable, fasciste, immonde.
        Alors quant à faire des études, des expériences, des statistiques…N’en parlons pas. Pourtant ces résultats existent.

        Que tu ne l’acceptes pas, c’est ton droit. Que tu ne puisses pas l’accepter, c’est possible.
        Ca n’en change pas la véracité.

        Ne me hais pas trop. Moi je ne te hais point.
        Je ne suis qu’un porteur de mauvaise nouvelles.
        Mais rien n’est plus grand que la vérité.

        Allez, salut.

      • Sarah dit :

        Ok, maintenant, je vois ce que tu veux dire et c’est mieux expliquer, en revanche, ta vision et la mienne sont liées.
        Lorsque je parlais d’eugénisme, je, je disais qu’il est dangereux de croire que nous somme prédéterminé (dc avant même la naissance) à préférer les blancs aux noirs. C’est la société qui nous conditionne. C’est ce que je vois dans cette vidéo, et je toruve que ma vision ne s’oppose pas à la tienne.

        Tu dis instinctivement…l’insinct…ça n’existe pas, ou alors il est lui aussi conditionné chez l’être humain, parce que je ne suis pas d’accord, ce n’est aps de manière naturelle qu’on va préférer les blancs, mais bien de manière culturelle et comme on ait dans cette culture là, c’est, depuis la naissance, c’est le conditionnement, et je toruve cela malheureux et après, il est possible de s’en défaire. J’ai grandi dans l’idée qu’il n’y avait pas de races, pour les couleurs, c’est comme une intensité de bronzage…et je ne me retrouve poit dans cette préférence des balncs aux noirs. Peut-être ai-je eu la chance de grandir dans une famille ouverte etc.

        Les races, c’est unc construction cultuelle et cela n’a rien à avoir avec la nature. les arguments ne sont pas les miens, o peut les trouver partout et pour toutes les raisons: Françoise l’Hériter, ou Eric Fassin… et j’en passe.

  3. aze@aze.aze dit :

    Je me suis trompé.
    Tu as trop de chemin à faire, tu ne peux pas comprendre ce que je te dis.
    Tu répètes des poncifs en pensant que ce sont des arguments pertinents, malgré ce que j’ai dit.
    Le décalage est trop grand, nous ne pouvons communiquer.
    Adieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s