Biblio ❍

Note: Je préfère acheter tous mes livres à la librairie Violette and Coici. Une question, un avis, les deux nanas qui tiennent la librairie ont beaucoup lu, beaucoup vu et transmettent à merveille leur amour pour les mots…mais pas seulement.

 

Betty Friedan est aux Etats-Unis ce que Monique Wittig est à la France -enfin pour moi.

Véritable bible féministe, il explique ce qu’est ce fameux problème sans nom. « The problem that has no name« . l’introduction est géniale.

 

 

 


 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s